• Le feu

    Création et destruction se marient en mon nom.

    Je suis l’instrument de l’évolution.

    En mon sein naissent et se forment les grands empires

    Je mène à la ruine les beaux navires

    Toujours ma lumière attire les spectres, les éphémères

    Je repends ma chaleur sur Terre

    Les métaux et tous ces alliages changent sous mon joug

    Je crée tout vos bijoux

    Comme la lumière d’un phare, j’attire les humains

    Je suis le royaume du malin

    Mon nom terrifie les être de glace, les peureux

    Je suis le beau, l’unique feu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :