• Phantasme II

     

    J’ai rêvé de ses bras plus d’un millier d’années avant de renaître à la vie.
    J’ai senti la force de ses bras avant de les espérer contre mon corps
    J’ai goûté à ses baisers sans jamais en voir les tendre voluptés.
    J’ai fais ce songe à la lumière de la voie lactée,
    chaque nuit guidée par l’argent de la lune en suant feu et eau.
    De souhait en pensée, je me suis évadée là où il était, assis sur le rocher au bord de la cascade.
    Regard de braise et allure de mystère pour fantasme de chair.
    Et là seul avec lui, je m’endors bercée par la douce mélodie de son souffle de vie.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :