• Un matin de printemps

    <o:p>

    <o:p> </o:p>

    Un matin de printemps, sous un petit pont en pierre<o:p></o:p>

    J’ai croisé une bien belle créature voltant dans l’air.<o:p></o:p>

    Ses yeux avaient cette beauté mystérieuse de l’hiver passant<o:p></o:p>

    Et sa peau, le secret convoité de nos amours naissant<o:p></o:p>

    Le temps filait dans sa course vertigineuse d’arc-en-ciel.<o:p></o:p>

    Et je demeurais figé par les cabrioles de ma jolie merveille<o:p></o:p>

    Cette splendide nymphe des rivières me souriait avec volupté<o:p></o:p>

    Puis, dans un élan de voltige artistique, me déposa un baiser<o:p></o:p>

    Mon corps fut emporté dans un tourbillon étrange de couleur<o:p></o:p>

    Où les saisons et les mondes du nectar avaient la saveur.<o:p></o:p>

    Et mon corps compris le sens d’aimer, une fois revenue à terre<o:p></o:p>

    Un matin de printemps, sous un petit pont en pierre.<o:p></o:p>

     

    </o:p>

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :